De retour de Madagascar

De retour de Madagascar. Trois semaines superbes sur l’île de Nosy Be. Météo parfaite, plages de rêve, fruits à gogo, poisson et brochettes de zébu, et la THB, la bière de l’île. Le plus dur, c’est le retour en France 🙂

Une photo vaut mieux qu’un long discours… (cliquez sur la photo pour agrandir)

Madagascar

 

J’en profite pour faire un point rapide de mon été astro. Mis à part le temps superbe tous les jours et la beauté de l’ile, le ciel est époustouflant. Le soleil se couche à 18h, et très rapidement il fait nuit. On voit apparaitre arcturus, et surtout antarès, pile au zénith. Au fil des minutes, le scorpion se dessine au dessus de ma tête. Ça fait drôle de le voir en entier.

Puis, juste à côté, le sagittaire. On distingue facilement M6, M7 et M8 à l’œil nu. En redescendant vers le sud, le loup, le centaure et la croix du sud. C’est une zone impressionnante par le nombre d’étoiles brillantes regroupées au même endroit. A l’est de la croix du sud, on voit aisément le sac à charbon, vaste nuage de poussière dans la voie lactée, et qui fait à peu près la taille de la croix du sud. J’ai essayé de voir la nébuleuse de la pipe, au zénith, sans succès.

Quant à la voie lactée, je ne l’ai jamais vu comme ça. Le premier soir, je croyais qu’il y avait des nuages tant elle est lumineuse. Et puis le lendemain, lorsque j’ai revu les nuages exactement au même endroit, il n’y avait plus de doute. C’est bien la voie lactée. On la voit très bien à peine une demi-heure après le coucher du soleil. Et le fait qu’il n’y ait pas de pollution lumineuse aide beaucoup. Il n’y a quasiment aucune lumière la nuit.

Voilà pour mes premières impressions sur le ciel austral. Je n’ai qu’une hâte, c’est d’y retourner avec un petit télescope et un appareil photo. En attendant, je suis de retour sur Limoges, et il y a tout de même de belles choses à voir ici aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *