La pub n’est pas toujour drôle

Triste jour en ce samedi 14 mars. Alain Bashung vient de nous quitter. C’est une partie de mon enfance qui disparaît avec lui et ses vertiges de l’amour. Étrange absurdité également que cette publicité ciblée par google sur le site du Figaro. La pub, c’est parfois marrant, mais pas cette fois (la pub se trouvait un peu plus bas dans la page. La capture d’écran ci-dessous est un montage).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *