LaTeX

LaTeX n'est pas un traitement de texte. Il en est l'opposé. Oubliez tout ce que vous savez des traitements de texte. Vous allez entrer dans un nouveau monde, une nouvelle façon de concevoir vos documents. Et le résultat, vous verrez, est impressionnant !

LaTeX est particulièrement utilisé dans les domaines techniques et scientifiques pour la production de documents de taille moyenne ou importante (thèses ou livres). Néanmoins, il peut aussi être employé pour générer des documents de types variés (par exemple des lettres ou des transparents, ou même pour écrire un roman...).

Avec LaTeX, on travaille sur le fond, pas sur la forme

LaTeX demande au rédacteur de se concentrer sur la structure logique de son document, son contenu, tandis que la mise en page du document (césure des mots, alinéas, positionnement des tableaux et des figures) est laissée au logiciel. LaTeX sépare donc la forme du contenu, contrairement aux logiciels de type WYSIWYG (What You See Is What You Get, ce que voyez est ce que vous obtenez), tel OpenOffice.org Writer. Ainsi, la rédaction d'un document LaTeX se fait la plupart du temps à travers un éditeur de texte, puis le document rédigé est traité (compilé) avec LaTeX afin d'obtenir sa version mise en forme au format de données DVI (pour DeVice Independent en anglais, « indépendant du périphérique ») prête pour visualisation sur écran ou transformée en format PostScript ou PDF (Portable Document Format) pour impression.

LaTeX produit des documents de qualité élevée

LaTeX requiert un apprentissage initial plus important que celui qui est nécessaire pour les logiciels de type WYSIWYG, du moins pour la mise en page de petits documents simples. Mais une fois cette phase d'apprentissage (assez aisée, on peut comparer cela à l'apprentissage du langage HTML) accomplie, le fait de se concentrer sur le contenu et de laisser à LaTeX le soin de présenter le document devient très appréciable : la qualité du document produit est élevée (formules mathématiques, respect des règles typographiques), la gestion des références bibliographiques (BibTeX), les numérotation.

Par ailleurs, LaTeX laisse à l'utilisateur la possibilité de l'adapter à ses besoins spécifiques en créant ou modifiant des macros-commandes. Ces qualités, outre la gratuité du logiciel, en font l'outil de rédaction privilégié des mondes universitaire et scientifique dans certaines disciplines. Il est en effet courant en mathématiques, informatique et physique de voir les éditeurs proposer des fichiers de style LaTeX . Certains éditeurs refusent même les soumissions n'étant pas dans ce format.

Utiliser LaTeX en ligne, sans rien installer

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *