Le Nobel de physique à trois « maîtres de la lumière »

Le prix Nobel de physique a été décerné aujourd’hui à trois chercheurs : l’Américano-britannique, Charles Kao pour ses travaux sur la fibre optique, l’Américano-canadien, Willard Boyle (rien à voir avec Suzan Boyle) et l’Américain George Smith pour leurs recherches dans le domaine des semi-conducteurs.

Charles Kao a été le premier en 1966 à montrer que l’on pouvait transporter une information lumineuse sur de grandes distances grâce à une fibre optique.

Willard Boyle et George Smith ont quant à eux mis au point le capteur CCD, qui équipe aujourd’hui nos appareils photos numériques et autres caméscopes. Ce capteur est à l’origine entre autre de l’explosion d’images numériques disponibles sur internet.

À lire pour compléter :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *