Photographie du ciel dans son intégralité

Dans les colonnes du magazine Sky and Telescope de février 2012, Nick Risinger nous raconte son pari complètement dingue de photographier l’ensemble du ciel nocturne pour en faire une photo unique.

Afin de ne pas oublier de morceaux de ciel, la sphère céleste a d’abord été découpée en 624 zones égales, et leurs coordonnées programmées dans l’ordinateur. Les prises de vues ont commencé en mars 2010. Le photographe fait ses premières photos du ciel depuis le Nevada et l’Arizona.. À la mi juin de la même année, direction l’Afrique du Sud pour capturer ce qui ne peut être vu correctement depuis l’hémisphère nord, et en particulier notre propre galaxie, la voie lactée. Après plusieurs aller-retours entre les deux hémisphères, le ciel est entièrement photographié. Reste à traiter les 37 440 photos prises (4 To de données !), et les assembler en une image unique de 5 millions de pixels. Le traitement a débuté en janvier 2011, et a pris des mois. Le résultat est vraiment spectaculaire, et peut être vu en ligne sur http://skysurvey.org/. Une carte interactive sur 360° (sur 4pi sr même !) vous permet de vous balader dans l’image.

sky survey

À noter que le traitement final (assemblage des photos, gestion des couleurs) a été réalisé avec le logiciel libre GIMP, sur un portable fonctionnant avec un système GNU/Linux (Fedora).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *