writeLaTeX : utiliser LaTeX en ligne

LaTeX est un formidable outil de composition de documents de haute qualité typographique. Il nécessite néanmoins une période d’apprentissage non négligeable, et l’installation d’un système LaTeX sur sa machine, ce qui peut faire peur au débutant. Si vous voulez découvrir ou apprendre LaTeX mais que vous n’êtes pas prêts à passer à une installation complète du système sur votre ordinateur, alors le site writeLaTeX est fait pour vous ! Il s’agit d’un éditeur LaTeX collaboratif en ligne, permettant de travailler sur des document LaTeX, avec un aperçu en léger différé du résultat. La compilation du document est automatique et se fait au fil de la rédaction. Ça ressemble étrangement à etherpad, mais appliqué à LaTeX. Ne vous attendez pas cependant à la réactivité d’etherpad lorsque plusieurs personnes travaillent sur le document, ni à un code de couleur pour chaque participant.

L’interface est très intuitive. La page d’accueil vous permet de créer en un clic un document de type article ou bien présentation (à l’aide de la classe beamer). Une fois votre choix effectué, un modèle de document est chargé dans l’éditeur qui se situe sur la partie gauche de l’écran, et le résultat de la compilation est affiché sur la partie droite. Il ne vous reste plus qu’à modifier le modèle de départ. Les éventuelles erreurs de compilation apparaissent dans une fenêtre surgissante à côté de l’aperçu du document.

writelatex_editeur

Le document est automatiquement privé. Il suffit pour y accéder de connaître son URL, qui est suffisamment compliquée pour ne pas pouvoir être devinée. Pour partager le document, il suffit de communiquer son URL.

L’éditeur est cependant relativement sommaire. On y trouvera la coloration syntaxique, et le surlignage des parenthèses appareillées. Mais ne vous attendez pas à retrouver les caractéristiques des éditeurs LaTeX classiques comme TeXmaker ou kile par exemple (complètement automatique, pliage du code, assistants en tout genre). Mais je trouve cette interface épurée intéressante pour le débutant, qui ne se perdra pas dans une multitude de menus et assistants.

Il est possible d’utiliser d’autres classes LaTeX de base, comme par exemple book ou report. Il suffit de modifier le préambule en conséquence. Vous pouvez bien sûr ajouter des paquets dans le préambule du document. Tout à l’air d’être présent, tout au moins ceux que j’ai testé. Enfin, si vous souhaitez utiliser des styles ou des classes de documents personnalisés, c’est tout à fait possible. Il suffit pour cela de téléverser les fichiers concernés en utilisant le menu files. Attention, une fois téléversés, les fichiers sont placés dans le même dossier que le document LaTeX sur lequel vous travaillez, et ne sont pas modifiables en ligne. Il vous faudra donc les modifier sur votre ordinateur, et les téléverser de nouveau. Petit truc également, l’éditeur utilise l’encodage UTF-8 donc assurez vous que le fichier de classe que vous utilisez est bien configuré pour utiliser cet encodage :

Vous pouvez également envoyer d’autres fichiers, comme des images à insérer dans votre document (.pdf, .jpeg, .png), des fichiers de bibliographie (.bib, .bst) ou d’autres fichiers source (.tex). Principale limitation : vous ne pouvez envoyer que dix fichiers maximum, ce qui limite l’utilisation de cet outil aux projets de taille modérée. De toutes façons, pour des projets sérieux, je vous recommande vivement d’installer LaTeX sur votre machine. writelatex_exportPoint très important, vos données ne sont pas emprisonnées sur le serveur hébergeant l’outil. Vous pouvez télécharger le fichier pdf issu de la compilation de votre document, ainsi qu’une archive zip de tous les fichiers constituant votre projet. Intéressant pour continuer à travailler dessus plus tard sur votre ordinateur, une fois que vous avez franchi le pas et installé un système LaTeX sur votre ordinateur.

Vous pouvez également vous créer un compte, ce qui vous permettra de retrouver tous les documents que vous aurez créé avec ce compte. C’est le seul avantage ici de créer un compte, et vous pouvez tout autant vous passer de ce compte, et simplement mettre en signet les URL de vos différents documents.

writelatex_mydocuments

En conclusion, un excellent outil car il permet de faire du LaTeX immédiatement. Très utile pour jouer un peu avec LaTeX avant de l’installer sur sa machine ou travailler à plusieurs sur un document LaTeX. La possibilité de téléverser d’autres fichiers de style, de classe ou images d’une part, et de télécharger le pdf résultant ou les sources du document d’autre part, sont très appréciables. Dommage que ce soit limité à dix fichiers. Enfin, petite déception. L’outil est basé sur des logiciels libres, mais il semble que les sources du logiciel ne sont pas disponibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *